Corée du Sud #5 : Le temple de Bongjeongsa

Famille, Voyages

Encore un temple… Les enfants ont d’abord râlé. Et puis quand on leur a dit qu’en plus, on allait marcher dans la montagne pour en voir un autre, la révolte a grondé. Et finalement on a tous passé une excellente journée grâce, encore une fois, au sourire et à la bonté d’un moine.

DSC_1100

Le temple de Bongjeongsa est surtout connu pour un des ces bâtiments, considéré comme le plus vieux bâtiment en bois de Corée. Et effectivement, ici les couleurs sont différentes, plus passées, la structure de la charpente est aussi légèrement simplifiée. C’est au final plus naturel, plus humain. La salle de lecture donne sur une vue magnifique de la vallée.

On redescend un peu pour remonter, comme le plan initial, bien que contesté, le précisait… Mais une moniale, d’un coup de tête et les doigts en croix, nous interdit de monter vers l’ermitage convoité… Les enfants sont ravis, et finalement les parents aussi parce qu’on a tous très faim. On redescend au restaurant du parking, où on mange « comme le monsieur là bas? oui, c’est parfait », et donc très épicé! Mais c’est très bon quand même, surtout la soupe de concombres aux glaçons.

Ensuite on repart pour une petite balade dans la forêt, parce que, quand même, on ne va pas en rester là. Comme on n’a trouvé qu’un seul chemin, on le prend, vers un autre temple, plus haut, celui de Gyeongsangbuk-do. C’est un joli chemin, étroit, avec le soleil qui éclaire entre les feuilles des arbres et les racines qui font comme des marches. Quarante cinq minutes de marche et on arrive dans un potager, avec des plantes inconnues et les inévitables poivrons, et puis plus loin, un tout petit temple, avec une salle de repos en plein air. Tout est simple et même pauvre, et on voit les traces de la vie des habitants du lieu, avec les chaussures boueuses et les outils de jardin posées le long d’un des bâtiments. Un moine est en train de plier son séchoir à linge.

On s’hydrate, on fait un tour, et on s’apprête à repartir (le bus est dans moins d’une heure), quand le moine arrive et nous propose un thé. On lui explique notre impératif, il nous dit qu’on a au moins 20 minutes. Et nous voilà chez lui, agenouillés en rang d’oignons, à boire un thé délicieux et à admirer une collection impressionnante de tasses à thé toutes plus belles les unes que les autres. Un peu plus loin des piles de CD et de livres, derrière quelques kimonos de différentes épaisseurs : toute sa vie est dans cette pièce. Pièce toute simple, ornée de simples illustrations d’homme marchant au bord d’une rivière au moment du lever du soleil, ou de bouddhas.

Il nous dira aimer les films, la musique et la méditation. Et nous donnera des CD et des fruits. En plus du jus de fruit et des petits gâteaux qui avaient suivi le thé. Et toujours avec le même sourire calme. Bientôt il regarde Martha et nous presse de partir, s’inquiétant pour nous. Mais peut être est-ce sa bonté, ou l’alcool contenu dans le jus de fruit, mais sur le chemin du retour, on vole! On est en bas, heureux, en 20 minutes à peine!

DSC_1118

Une réflexion sur “Corée du Sud #5 : Le temple de Bongjeongsa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s