Corée du Sud #4 : les alentours d’Andong

Famille, Voyages

Même si le rythme a bien ralenti, on a fait quelques excursions autour de Andong : l’école confucéenne Byeongsan et l’incontournable Hahoe Village, l’école confucéenne Bosan Seowon, et le grand Bouddha d’Icheondong.

DSC_0921

L’école confucéenne de Byeongsan est tout à côté du village folklorique de Hahoe. Elle date de 1614 et est une des 47 écoles qui ne furent pas fermées pendant la répression confucéenne. Elle fait face à la rivière Nakdong et a une salle de lecture magnifique, avec des arbres pour piliers, qui bien que tordus et vrillés, supportent vaillamment le plancher et la charpente de la salle. On passe dessous pour accéder à l’école elle-même, pour se courber humblement devant le savoir. Juste avant, sur la droite, une petite étendue d’eau avec une île, l’eau symbolisant la terre et l’île le ciel. Ici venaient se recueillir les étudiants priant pour la formation de leur caractère. Aujourd’hui encore il existe des écoles confucéennes en Corée, mais elles sont de plus en plus remises en cause.

Après une marche bien agréable dans la fraîcheur de la forêt, on arrive à Hahoe village, à l’endroit même où doit se dérouler une démonstration de théâtre traditionnel masqué. Juste le temps de manger de délicieuses omelettes aux légumes et d’échanger quelques grenouilles avec d’autres enfants, et on revient admirer comment les villageois se moquaient des riches, des érudits, des moines et des relations hommes-femmes, bien cachés derrière leur masque.

Ensuite on se balade dans le village, on admire les maisons, habitées sans discontinuer depuis des centaines d’années, avec les toits de chaumes autour des toits de briques, les maisons entourées de murs, l’arbre multicentenaire, hôte d’une déesse qui bénit chaque année les masques des acteurs.

On joue aussi avec les balançoires locales, immenses!

On rentre le long de la rivière, tranquillement.

Et on finit par le musée des masques, étonnant rassemblement de masques de partout dans le monde, mettant côte à côte les délicats assemblages de plumes des masques vénitiens aux côtés des affreux visages en plastiques des zombies d’Halloween, en passant par les sculptures des masques traditionnels des peuples des îles africaines, des riches ornementations des masques orientaux…

Plus au nord, on trouve l’école confucéenne de Bosanseowon, fondé par le sage Yi Hwang qui orne aujourd’hui les billets de 1000 wons. La taille du bâtiment de l’école surprend par sa petitesse, comme celle de la salle de lecture. Et toujours un cadre charmant, au bord d’une rivière, avec une vue apaisante.

En une matinée, avant d’aller à Confucian Land, on fait un saut à Icheondong pour admirer le grand bouddha, mi sculpté, mi rocher, enfoncé dans la nature. Et malgré la proximité de la route, son environnement est plutôt bien préservé.

DSC_1001

 

2 réflexions sur “Corée du Sud #4 : les alentours d’Andong

    1. Fiston n’aurait jamais osé les prendre dans les mains sans la démonstration du jeune garçon! Maintenant il prend tout : les mantes religieuse, les sauterelles, …
      Et moi aussi c’est mon préféré le dernier masque : c’est un masque de clown amérindien!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s