Voyage Asie #9 : Le Japon en vrac…

Famille, Reflexions, Voyages

2825 km par chemin de fer, 285 km à pied, 80mn de bateau, et pourtant l’impression d’avoir effleuré le Japon…

Finalement, on a peu dévié de notre route initiale, seulement vers la fin (le château de Kumamoto et les volcans que nous voulions voir sont fermés pour cause de tremblements de terre).

trajetjapon

Pas trop de regrets sur le trajet, pas assez de temps, bien sûr, pour tout voir, tout explorer… Souvent on s’est dit : « quand on reviendra, on ira… » mais est ce qu’on reviendra (les enfants rêvent de Scandinavie pour l’été prochain…)? Tokyo reste un regret, pas assez explorée, pas assez préparée en amont, sans doute. Et puis c’était notre première étape, nous n’étions pas encore rodés, ni bien calés à cause du décalage horaire.

Il y a aussi les cotés plus surprenants du Japon, comme les fils électriques qui pendouillent partout, les poteaux qui les soutiennent qui prennent de la place sur l’espace piéton au sol (pas de trottoir ici, juste une ligne blanche délimite la chaussée). Les villes et villages sont souvent les mêmes, souvent avec de larges avenues pour les voitures, des grands centres commerciaux, des zones résidentielles, des zones commerciales périphériques, un peu américain, comme paysage. Les plaines entre les collines sont habitées, pas les collines elles mêmes, sauf exception, comme à Nagaski.

DSC_0416

Et la rencontre avec les gens, toujours gentils, doux et charmants, qui donne envie d’aller plus loin et qui se heurte à la barrière de la langue. En même temps, tout est tellement codifié et rigide, que souvent on se sent en porte à faux, en décalage, ou bien juste incongrus à notre place… Même en parlant la langue, vivre ici doit être compliqué, mais encore plus sans doute pour les Japonais!

J’ai beaucoup aimé la mode japonaise, que ce soit pour les femmes ou les hommes : la recherche n’est pas de mettre le corps en valeur, mais davantage le vêtement et le confort de la personne : on se baisse, il fait chaud, il faut s’asseoir par terre… pas beaucoup de Jeans ici, du coup! Des vêtements amples, confortables, mais toujours avec un détail élégant, une coupe sophistiquée, une structure amusante… Même pour les hommes, qui ont souvent de beaux pantalons, noirs la plupart du temps, avec une coupe originale.

L_g0088381575

Source : Yes style

Et ce qui frappe le plus ici, c’est l’absence des enfants : on voit quelques petits de moins de 6 ans dans des aires de jeux ou dans les jardins. Les plus petits sont portés par leur mère, ou sur des sièges vélo, il y a très peu de poussettes. Les plus grands en uniformes qui vont et viennent le soir et le matin (oui, même début août…), beaucoup de jeunes dans les zones de jeux type Shibuya.

Rien dans les musées, rien dehors, peu dans les trains et les transports en commun en dehors des heures de l’école. Aucun, ou presque, touristes japonais avec des enfants de plus de 6 ans. Et je n’ai vu aucune mère ne serait ce qu’élever la voix sur un de ses enfants. Notre hôte de wwoofing français nous a dit que les petits japonais étaient des enfants rois très mal éduqués avant 6 ans, puis complètement pressurés par le système scolaire. Mais je n’ai vu aucun enfant mal se tenir, ni faire du bruit ou déranger quelqu’un.

La place des femmes, aussi, semble laisser à désirer : visiblement leur rôle est de s’occuper des enfants et de leur mari, et elles n’ont pas beaucoup d’autres choix. Un scandale secoue le Japon actuellement : les universités de médecine auraient truqué les résultats d’admission pour défavoriser les candidatures féminines…

Bref, j’ai beaucoup aimé être une française au Japon!

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s