Voyage Asie #8 : Les enfants…

Famille, Reflexions, Voyages

Ce voyage, nous le voulions à la rencontre de l’Autre, de l’étrange et de l’étranger à notre quotidien, une excursion hors de notre zone de confort, une ouverture sur l’ailleurs.

Les enfants nous ont rappelés à l’ordre : alors que nous voulions tout voir, et retrouver notre rythme de jeunesse, un peu stakhanoviste, il faut bien le dire,  et aussi marcher quelles que soient les conditions météorologiques, bref, pas trop des vacances… les enfants ont protesté : 10km en moyenne par jour alors qu’il fait plus de 35°C, c’est trop.

Et les vacances avec nos enfants se passent bien si on établit des routines régulières, des habitudes auxquelles ils s’attachent. Là, c’est la veille pour le lendemain, quand on n’arrive pas devant un monument fermé et qu’il faut improviser…

Et puis aller à la rencontre des gens, sans parler la langue, c’est difficile.

Et nous sommes au Japon, pays de la discrétion, du raffinement, de la fluidité, du respect de l’autre et de son « wa » (harmonie). Alors quand on débarque avec nos trois éléphanteaux… Et mon grand bonhomme qui déborde de partout dans les bus ou les trains et cogne sa tête 20 fois par jour dans les petites maisons…

Donc on a encore improvisé, encore changer le trajet et le programme, on va essayer de moins bouger d’endroit pour dormir, de rayonner davantage, de faire plus de pauses dans la journée et surtout, moins de temples (non, ça ne sera pas possible, ils sont trop beaux…).

Et finalement, ce voyage, il est quand même à la rencontre de l’Autre, mais surtout de l’Autre membre de la famille, de comment on dialogue et on joue et on se retrouve quand nos rapports humains ne sont plus masqués par les routines du quotidien. Et comment l’étrange et l’étranger nous apprennent à découvrir l’étrangeté des autres membres de la famille… et à l’accepter. Merci les enfants!

DSC_0357

 

2 réflexions sur “Voyage Asie #8 : Les enfants…

  1. (Y) les enfants paraissent complices sur les photos. Tu as le sentiment que le voyage les rapproche ?
    C’est une belle façon de revenir sur vos ambitions pour éviter trop de frustrations. Je me souviens notre voyage l’an dernier, nous avions vite revu à la baisse nos plans aussi, mais aucun regret car ce fut pour une belle harmonie de famille et de très beaux souvenirs aussi 🙂

    J'aime

    1. Je ne sais pas si ça les rapproche, sans doute un peu, mais c’est surtout nous qui sommes plus proches de nos enfants : j’ai l’impression de découvrir notre dernière, par exemple. Et je me rends compte que j’ai beaucoup trop focalisé sur la préparation de l’appart’ avant de partir en me disant qu’on improviserait bien. Et trop d’improvisation, ça ne plait pas aux enfants. J’aurai dû te demander plus de conseils au lieu de briquer mes prises électriques…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s