Japon #6 : les chemins de fer

Famille, Voyages

On ne peut traverser le Japon sans parler des trains et des métros qui semblent faire partie intégrante de la vie des urbains japonais. Plus qu’un moyen de transport, le rail est une véritable institution et il paraît que beaucoup de ceux qui sont employés dans les différentes compagnies sont des passionnés des chemins de fer.

IMGP6868

Une locomotive à vapeur devant le Musée des sciences de Tokyo

Il y a bien sûr la ponctualité. Les trains partent à l’heure, en général à la seconde près, et arrivent à l’heure (nous n’avons pas vérifié les secondes…). C’est ce qui permet aux trains des lignes « Shinkansen », les lignes à grande vitesse japonaises, de se succéder à des intervalles très courts. Comme il s’agit d’une ligne entièrement dédiée à la grande vitesse avec un écartement des voies différents de celui des trains classiques, il n’y a pas d’embranchement sauf au niveau des gares où les trains les plus rapides peuvent doubler les omnibus grâce à la grande précision horaires.

Les quais Shinkansen sont dans une partie à part de la gare, souvent plus élevée (car la ligne Shinkansen est sur viaduc en général car construite dans les années soixante quand les abords des gares étaient déjà urbanisés). Sur les quais, on fait également la queue entre les bandes peintes sur le quai et parallèles à la voie. Les voitures 1 à 5 sont sans siège réservé donc les premiers arrivés sont assis, les autres restent debout dans le couloir central qui est assez large. D’un côté du couloir une rangée de deux sièges, de l’autre trois sièges. Les trains à grande vitesse sont larges et l’intérieur ressemble plus à un avion qu’à un train, surtout avec les fenêtres qui ressemblent à de grands hublots.

sdr

Autre similitude avec l’avion, on ne peut être assis que dans le sens de la marche : à chaque terminus, le personnel retourne tous les sièges d’un tour de main en appuyant sur une pédale ! Sur les autres trains cette manœuvre peut même être faite par les passagers.

Le personnel, parlons en justement. Il est pléthorique comme nous l’avions écrit dans nos premières impressions sur le Japon. L’uniforme est toujours parfaitement repassé, la casquette toujours présente et les gants blancs (encore eux) de mise pour certaines catégories. Dans les grandes gares des lignes Shinkansen, il y a au moins un régulateur à quai qui s’occupe du débarquement et de l’embarquement des passagers et commande l’ouverture et la fermeture des portes palières (portillons sur le quai qui empêchent l’accès à la voie, sachant qu’une barrière court tout le long du quai). Avec une gestuelle particulière et qui semble très codifiée, il indique les différentes étapes de l’arrêt, jusqu’au départ. Dans les trains, deux agents (un au milieu de la rame, l’autre en queue de rame) gardent leur tête sortie d’un hublot pour vérifier qu’aucun passager ne soit entraîné lors du départ du train. Il n’y a pas de contrôleur à bord (les billets sont contrôlés à l’entrée et à la sortie des zones sous péage par des barrières automatiques, comme dans le métro) mais du personnel pour la sécurité et le service. Dans les gares, les bureaux d’information sont bien pourvus en personnel et il y a toujours au moins une personne qui parle anglais ce qui rend le voyage des étrangers assez fluide même s’il n’est pas toujours facile de se repérer avec les lignes et les voies qui déroutent un peu au début.

IMGP6907

La gare de Takayama

La propreté enfin. Même si elle est légendaire au Japon, le voir dans les transports surprend encore plus nos yeux d’occidentaux. Tout est entretenu et en parfait état même sur du matériel vieillissant. Du plancher au plafond, pas une tâche ni une trace de poussière. Les vitres sont nettes et propres et pas l’ombre d’un tag bien sûr à l’extérieur comme à l’intérieur !

dav

Après une journée de voyage…

En résumé, le train, comme la poste d’ailleurs, reflète très bien l’obsession de précision, de fiabilité… et de courtoisie des japonais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s